Mode opératoire pour la réalisation de l’étanchéité d’une piscine bétonnée

 

1°) Couche d’accroche

 

2 possibilités

Pour les novices :

Appliquer un primaire PU G4 sur toute la surface bétonnée (qui doit être dépourvue de poussière et sèche) à raison de 200ml/m² au rouleau.

Le primaire PU G4 est un mono composant prêt à l’emploi ; aucune préparation, il s’utilise très facilement.

La seule contrainte est qu’il faut réaliser l’étape de stratification de la première couche polyester dans les 4 heures qui suivent l’application du primaire PU.

 

Pour les plus avertis :

Appliquer avec un rouleau à poils longs une première couche de résine ISO (diluée au styrène à raison de 2% pour une meilleure pénétration dans le béton) catalysée sur toute la surface (qui doit être dépourvue de poussière et sèche).

 

2°) Stratification

Positionner la première couche de fibre de verre (en procédant par lé) et imprégner de résine ISO catalysée.

Débuller à l’aide d’un rouleau débulleur pour chasser l’air du stratifié (étape importante et obligatoire pour garantir l’étanchéité.

Si vous n’arriver pas à enlever une bulle d’air, vous pouvez faire une entaille (en arrachant) dans la fibre de verre et ainsi créer une sortie pour l’air.

Une fois la première couche terminée, appliquer la seconde couche de fibre de verre et ré imprégner de résine ISO catalysée. Débuller comme précédemment. Laisser sécher 24 heures.

 

3°) Application GEL COAT et TOP COAT

A l’aide d’un papier à poncer à gros grain, égrainer la surface pour éliminer les fibrettes et avoir une surface complètement lisse avant l’application du gel coat.

 

Appliquer avec le rouleau à poils courts le gel coat catalysé sur toute la surface.

Une fois cette phase terminée, appliquer le TOP COAT par-dessus.

(attention: ne pas intervertir gel coat et TOP COAT dans ces deux étapes car risque de mauvais accroche).

 

Si la température extérieure est supérieure à 20°C, mettre seulement 1% de catalyseur dans le gel coat et la résine pour allonger le temps de travail.

 

Si au contraire la température de travail est inférieure à 20°C, mettre entre 1 et 2% de catalyseur.

 

Attendre alors 3 semaines minium avant de mettre en eau votre piscine.

Mode opératoire pour la rénovation d’une piscine gel coatée polyester

 

1°) Ponçage

 

Poncer toute la surface de la piscine à l’aide d’un papier abrasif SIDAFLEX. Cela permet d’éliminer les saletés et aussi la couche de paraffine résiduelle pour favoriser l’accroche de la nouvelle couche de Top coat.

 

2°) Dépoussiérage et dégraissage.

 

Aspirer toutes les poussières dues au ponçage et dégraisser la surface à l’aide d’un chiffon imbibé d’acétone ou autre dégraissant.

 

3°) Application du nouveau gel coat finition ou Top coat

 

Appliquer sur toute la surface une couche de top coat à l’aide d’un rouleau.

Le top coat est catalysé à 2% (possibilité de descendre à 1% lorsque la température extérieure est supérieure à 25°C) Prévoir une quantité de 0.6kg/m².

 

Dans le cas d’une piscine poreuse, nous conseillons de mettre 2 couches de gel coat pour assurer une bonne étanchéité.

La première couche sera alors faite avec un gel coat non finition à raison de 0.5kg/m².

La seconde couche suivra le même mode opératoire que ci-dessus.

 

4°) Matières

 

Gel Coat et Top Coat utilisés : GC 794 et GF794.

Couleurs au choix (nous conseillons vivement des teintes pastels)

Catalyseur = PMEC (entre 1 et 3%)

 

Attendre 3 semaines minimum avant de mettre en eau votre piscine.